Covid-19 et Confinement

Le Cabinet Microkiné Sud est fermé depuis le 16 mars suite aux directives ministérielles afin de limiter la propagation du virus.

 

Aujourd’hui, nous sommes à la fin de la troisième semaine de confinement suite à l’annonce du gouvernement le 16 mars dernier pour lutter contre la propagation du Covid-19.

Cette période de confinement nous confronte à une situation inédite qui perturbe notre quotidien et nous oblige à modifier nos habitudes.

 

Il nous a semblé intéressant de réfléchir à quelques pistes pour vivre au mieux ces prochaines semaines de confinement :

Dans cette situation, il est important de garder un rythme, de planifier ses journées.

En effet, cela permet :

  • D’occuper notre esprit à des tâches établies (plutôt que de ressasser la situation). Il est important de se lever à la même heure le matin, de ne pas rester en pyjama et de s’habiller, de s’imposer des plages de travail pour soi et ses enfants…
  • D’éviter les grignotages dans la journée (ou la nuit ..!)
  • De prendre du temps pour soi et pour prendre soin de soi (faire un peu de sport, lire, prendre un peu le soleil, prendre un bain…
  • De prendre des nouvelles et de renforcer nos liens avec notre famille et nos amis. En effet, partager avec les autres permet de mettre des mots sur ses émotions, sur ce que nous ressentons et nous aide à diminuer notre stress. (Vive les apéro live!)
  • De profiter pour passer du temps avec ses enfants, de jouer avec eux (et de leur permettre d’expliquer leurs craintes et leurs peurs concernant le coronavirus, le confinement…) et passer du temps avec nos animaux de compagnie, qui sont les plus heureux de voir leur maître passer la journée entière avec eux.

 

Comment le virus agit-il sur notre organisme, pourquoi notre corps n’arrive parfois pas à se défendre face à un virus?

Le corps est continuellement soumis à des agressions venant du monde extérieur.

Ces agressions d’ordres physiques (chute, coup, fracture, blessures sportives…), psychique (déception, rupture, décès…) ou environnementale (pollution, allergènes, ondes..) peuvent s’accumuler et affaiblir l’organisme, le rendant moins réactif face aux agressions ultérieures.

 

Pourquoi certaines personnes attrapent le virus et d’autres non ?
  • Parfois l’organisme ne reconnait pas l’agresseur : que ce soit un virus, un microbe ou une bactérie, quand c’est la première fois que le corps se retrouve face à cette agression, il ne sait pas s’en défendre. Le système immunitaire s’active alors pour créer des anticorps qui vont attaquer et détruire l’agresseur. Parfois la réponse du système immunitaire est insuffisante, le virus se développe et c’est alors que nous commençons à ressentir des symptômes.

 

  • Chez d’autres personnes, c’est l’accumulation d’agressions qui déclenche le processus : avec des facteurs prédisposant comme une immunodépression, des problèmes cardiaques ou respiratoires, le stress, la fatigue, le manque de sommeil, le corps s’affaibli. Une agression de plus, comme un virus par exemple peut faire déborder le vase : c’est l’agression de trop. A cause d’une réponse insuffisante du système immunitaire, elle déclenche l’apparition d’un ou plusieurs symptômes. Dans le cas du Covid-19, c’est l’apparition d’une toux, de fièvre, de difficultés respiratoires, etc…